accueil

Petit à petit, on devient moins petit...

-"Alors Emma, tu n'as pas encore invité ton ami Johnny à la maison ?"
- "Non et alors !?"
- "Je croyais que c'était ton petit ami."
- "J'ai pas de petit ami."
- "Mais tu as déjà embrassé un garçon, non ?"
- "Ca pue les mecs, ça se lave pas et ça dit que des conneries !"
- "Tu changeras d'avis un jour..."

Son réalisateur préféré O. Brian, l'a trouvée archi nulle et l'a virée du plateau de tournage. Lucie est épuisée et n'a pas gagné un centime. Il va falloir qu'elle y retourne et gagne des sous cette fois-ci car Tod ne veut vraiment pas prendre un boulot autre que dans un cirque !

Tod continue à s'entraîner à faire de la magie. Il allume encore son feu volant au briquet mais ne désespère pas de retrouver la main. Pendant ce temps, Lucie s'occupe du ménage. C'est d'ailleurs là qu'elle découvre un vieux carton...
- "TOOOOOOOOOD !!!!??? Il reste un carton pas déballé, tu sais ce que c'est ?"
- "T'embête pas, je vais le mettre dans ma cabane, j'ai pas le temps de m'en occuper tout de suite."
- "Comme tu veux, je sais qu'il n'est pas à moi ni à Lucie vu que c'est moi qui ai emballé nos affaires. Ca ne peut être qu'à toi."
- "Oui, oui, je verrais ça..."

Lucie n'a pas résisté... Alors que Tod faisait sa petite sieste de l'après-midi, elle est allée discrètement dans la cabane au fond du jardin, et a exécuté un tour à la perfection !
- "Il est pas doué mon Tod, c'est facile comme tout !"

Promesse tenue, Lucie joue avec Emma quand celle-ci rentre de cours. La petite est ravie et pardonne à sa mère le fait qu'elle retourne ce soir aux studios. Tant qu'elle trouve du temps pour s'occuper d'elle !

Et un peu de télé avec papa !
- "Au fait, P'pa, j'aurais besoin de disquettes pour ramener mon travail de l'école à la maison. Je fais plein de choses en informatique que j'aimerais bien vous montrer."
- "Pas de problème ma chérie, dès que maman aura ramené des sous. D'ailleurs, j'achèterai aussi un atelier, je crois que j'ai un don pour travailler le bois, tu ne crois pas ?"
- "Si, elle est super ta cabane ! Pourquoi je peux pas y aller ?"
- "Parce que c'est comme ça ! Je t'ai construit une aire de jeu, alors appelle tes amis et joue avec !"

- "Eh ! Qui va là !??"
Tod eut à peine le temps d'apercevoir un homme étrange rentrer dans la maison et disparaître !
- "Je crois que c'est ce satané fan... Mais c'est bien la première fois qu'il ose entrer dans la maison... Et où s'est-il volatilisé ? Heureusement, il n'a rien pris... enfin je crois..."
Si l'alarme ne suffit plus, c'est un garde du corps dont Lucie va avoir besoin !

- "Lucie, il va falloir penser à engager quelqu'un pour faire disparaître le malotru qui tourne autour de la maison !"
- "Oh, je ne crois pas qu'il soit bien méchant... Il ne m'a jamais embêté plus que ça au studio !"
- "Peut-être mais là, il a dépassé les bornes des limites ! Il a pénétré dans la maison ! Je vais faire un tour dans le jardin, pour voir s'il rode encore."

Le fan est vraiment étrange, il a déposé des roses noires devant la maison.. Mauvais présage ? On n'offre pas des roses noires en principe, sauf lorsqu'on veut du mal à quelqu'un.
Comme on ne sait jamais, Tod les récupère et les planques dans l'armoire aux placards secrets de sa grand-tante AbigaŽl.

   

Il suffit d'appuyer sur une petite cale sous une des étagères, et la bibliothèque se décale vers le bas pour découvrir le double fond où l'on peut cacher tous ses secrets. C'est un "cabinet", comme on disait dans le temps ( à ne pas confondre avec les toilettes, rien à voir ! ), dans lequel les empoisonneuses cachaient leurs potions au temps du règne de Sims XIV. Cela fait bien longtemps que de tels produits ne s'y trouvent plus, AbigaŽl y planquait ses bijoux et documents précieux.

 

 

suite