accueil

Le bonheur retrouvé

Il agrémente la petite terrasse de derrière la maison, replante les parterres de fleurs qui avaient fané, borde de pavés la plaque de ciment... Ca prend forme mais ne fait pas des merveilles. Il est 8h, le transport va arriver, alors on verra ça après le travail !

Une autre journée expresse s'est déroulée. Tod a aménagé le devant de la maison et qui aperçoit-il en rentrant du travail ? Gaffy, le petit chat de la dernière fois ! C'est un petit chat errant, alors Tod voudrait bien s'en occuper, car Astiche est bien gentille mais ne tient pas vraiment compagnie...
Il s'entend tellement bien avec Gaffy qu'il se décide : si le chat veut bien rester, il l'adopte ! Le chat a l'air d'accepter, il fait partie de la famille !

Tod s'est dépêché d'acheter tout le matériel nécessaire : deux petits bols (un pour l'eau, un pour la nourriture : c'est qu'il fait ça bien le Tod !) , un coussin et un bout de bois pour faire les griffes. Il ira sûrement dans la vieille ville pour lui acheter un jouet !
- "Astiche, ma belle, on a un nouvel arrivant dans la famille. Il s'appelle Gaffy, il faudra être gentille avec lui... Enfin, de toute manière tu peux pas lui faire grand chose de ton bocal..."

Et ce crétin, à s'occuper de la litière du chat, loupe son travail le lendemain matin ! Pourtant il était en pleine forme, c'était levé un peu plus tôt pour pouvoir faire tout ce qu'il avait à faire, mais non ! C'est trop compliqué pour Môsieur ! C'est malin alors qu'il est un peu raide niveau tunes à cause de tous les achats qu'il a faits ! Il ne peut même pas travailler son physique alors qu'ils lui ont bien dit au boulot :
- "Tu traînardes Tod, bouge-toi un peu ! Faudrait que tu arrives à soulever madame pour sa toilette ! Mais t'es gras du genou ou quoi ! T'as intérêt à faire de la muscu !!"
- "De toute manière, j'ai plus de télé, alors j'risque pas de m'engraisser assis devant... Et je fais du jardinage ! Mais ça a pas l'air d'être suffisant... :( "
Ben nan, c'est pas suffisant et t'as plus de sous maintenant ! GRRR !

Pour la peine, il emmène son chat à la vieille ville lui trouver un jouet. 'Faudrait pas que le minou s'ennuie pendant qu'il est au travail. En parlant de travail, l'hôpital a appelé pour lui remonter les bretelles. S'il n'est pas là demain, il se fait virer... Attention, ça ne rigole pas avec son chef de service !
Enfin bon, il trouve un magnifique coincoin couineur, et il s'empresse de l'acheter, mettant son compte en banque en péril. Du moment qu'il a suffisamment pour se nourrir en rentrant, c'est tout ce qu'il demande !

Ae ! Moment d'inattention, Tod n'a plus que 9 en poche ! Comment a-t-il fait ? Mystère ! En tout cas, la jolie voisine vient d'arriver alors cette fois-ci, il ne veut pas la louper !
- "Bonjour, mademoiselle ! Je vous ai vue passer chez devant chez moi. J'habite avenue de la République."
- "Oh, enchantée ! J'habite cette rue aussi. On doit habiter juste à côté alors. Mais vous n'êtes pas d'ici, n'est-ce pas ?"
Et blablabla, et blablabla... Tout se passe bien jusqu'à ce qu'il sorte sa marionnette de sa poche !
Bon allez, c'est pas la peine, il est trop crevé, il rentre à la maison.

Après une bonne nuit de sommeil réparateur, et un matin difficile avec un ventre qui grognait sans arrêt, Tod après avoir saluer son chat, se jette sur le frigo : raz-le-bol des journées de jeûne !
- "Allez, je prépare pour six, et je vais essayer d'avoir la voisine... Claire, je crois."

Tod la trouve dans l'annuaire : Claire Charmant. Et oui, elle accepte avec joie de passer un moment avec lui ! Comme quoi, la marionnette c'était pas une si mauvaise idée ! Allez, vite à la douche pour se faire beau !

Youpi ! Le tête-à-tête se passe plutôt bien ! Ils parlent fêtes, mode... Par contre, grande déception, cette charmante Claire ne sait pas débarrasser son assiette ! Alors qu'il y a un lave-vaisselle quand-même ! Bon c'est pas grave, il profite de son absence aux petits coins pour le faire.
Il a récupéré une télé d'occas à 100, elle est rose, mais ça sera mieux que rien pour passer une soirée ensemble ! En fait, Tod est trop fatigué pour rester devant la télé, alors pour être poli, il discute un peu, complimente, flirte vite fait, bien fait, une bise et au revoir ! Il va se coucher !

suite